Retour

Histoire d’avocats

Posté le 30 mars 2014 par Marie-Lys Errard dans histoire du dimanche soir.

En Bolivie, on dit « abogado » pour les avocats du tribunal, mais absolument pas pour ceux qu’on mange et qu’on appelle d’ailleurs « paltas ». Nous on n’a appris ça qu’au bout d’un mois, et on a essayé d’imaginer à quoi on ressemblait sur le marché quand on demandait des « abogados »…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *